Devenez membre
:: Accueil  ::  Téléchargement  ::  Votre compte  ::  Forums  ::  Recherche  ::
Sommaire
· Accueil
· Archives
· Calendrier
· Contacter-nous
· Les sujets du site
· Liens Web
· Mémoire
· Mentions legales
· Questions-de-droit
· Recherche
· Recommandez-nous
· Soumettre un témoignage, un article
· Téléchargements
· Vos réactions, vos questions
· Votre compte
 
Connexion utilisateur
Bienvenue, Anonymous
Surnom/Pseudo
Mot de Passe
(Devenez Membre)
Adhésion:
Dernier: beruthiel
Nouveaux: 0
Nouveaux d'hier: 0
Tous: 1293

Public en ligne:
Visiteurs:
Membres:
Total: 0
 
Qui est en Ligne ?
Il y a pour le moment 0 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.
 
Je ne suis pas un assassin
Les livresAnonymous a écrit : "

Un livre du Dr frédéric Chaussoy

Le 24 septembre 2003, Marie Humbert injecte à son fils, Vincent, souffrant d'une double hémiplégie, une dose mortelle de barbituriques. Il a 23 ans, et réclame depuis des mois « le droit de mourir », jusqu'à en appeler publiquement à Jacques Chirac, Président de la République. Quelques heures après l'injection, son médecin traitant prévient le service de réanimation : Vincent Humbert est plongé dans le coma, mais vivant. Sauvé, in extremis, contre son gré? Conformément aux souhaits de son patient, Frédéric Chaussoy, médecin-réanimateur, délivre Vincent de son coma. Il meurt le 26 septembre 2003. Frédéric Chaussoy reçoit d'innombrables soutiens du monde entier.

Mais, un an plus tard, Frédéric Chaussoy est toujours sous le coup d'une accusation de crime d'empoisonnement avec préméditation.

Dans un livre sincère et émouvant, Frédéric Chaussoy revient sur l'affaire Humbert, mais surtout sur sa vie de médecin-réanimateur, chaque jour confronté à la vie et à la mort. Dans un monde où les trois quarts d'entre nous meurent à l'hôpital, il pose avec simplicité et honnêteté, les questions qui dérangent et qu'il faudra bien, pourtant, que la société et la loi finissent par affronter : A qui appartient la vie ? A qui appartient la mort ? Qui décide ? Pouvons-nous continuer éternellement laisser les médecins se débrouiller tout seuls avec nos peurs et nos dénis, et laisser les procureurs les accuser d'assassinat ? Rencontre avec un homme ordinaire et courageux, juste et tourmenté. Humain, tout simplement.
"
Posté le 15 November 2004 à 18:03:29 CET par admin
 
Liens connexes
· Plus à propos de Les livres
· Nouvelles transmises par admin


L'article le plus lu à propos de Les livres:
Mourir accompagné

 
Notez l'Article
Note actuelle: 4.66
Votes: 3


Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais

 
Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)

 
Déclaration à la CNIL n° 851420
PHP-Nuke Copyright © 2004 by Francisco Burzi.
Logiciel gratuit que vous distribuer librement en respectant la licence GPL.
PHP-Nuke et distribué sans aucune garantie, pour plus de détails veuillez consulter la licence.
page générée en 0.10 S

Sur les rives du Styx